jump to navigation

G@merTest –> God of War : Chains of Olympus mars 18, 2008

Posted by ratus13 in G@merTest.
Tags: , , , ,
trackback

Salut les g@mers ^^

Pas trop le temps de faire des tests en ce moment… Enfin surtout pas le temps de jouer en fait ^^. Cependant, je ne pouvais pas passer à côté du jeu le plus attendu du moment sur PSP avec Final Fantasy Crisis Core, j’ai nommé God of War : Chain of Olympus. Etant déjà passé à côté des deux premiers opus sur PS2, je ne pouvais une fois encore ignorer le désormais célèbre Kratos.

C’était donc en néophyte que j’attaque cet UMD qui, ça tombe bien, nous dévoile la génèse du Spartiate…

Pour le test complet, c’est sur « more » ^^

Jaquette Gof of War PSP

Développeur:Ready At Dawn Studios
Distributeur:Sony Computer Entertainment
Genre:Action
Joueurs:1
Disponible: 28 mars 2008

Spartans are Fashion !

God Of War est donc un beat them all dans lequel on incarne un Spartiate, Kratos. Ce dernier n’étant pas n’importe qui puisqu’en fait, celui-ci est le champion des dieux. Bon ça à l’air fun comme ça mais en fait non. Kratos n’est en effet, pour le moment, qu’un pion des dieux chargé de frapper résoudre divers problèmes ici et là. Bon avant ce job, Kratos était un mec tout ce qu’il y’a de plus normal, avec une femme, une fille et un clébard qui finalement sont tous morts… Bon vous l’aurez compris, j’ai pas trop suivi l’histoire… En fait, c’est la faute à Kratos (ou plutôt son doubleur) qui a la mauvaise idée de GUEULER à chaque phrase, ce qui a eu le don de m’énerver au plus point d’autant plus que les cinématiques sont inzappables… Enfin peu importe, l’important c’est de frapper hein ! Spartiateeees !!!

PSP overclockée pour graphismes de toute beautée !

Je pense que tout le monde le sait mais je le redis, God Of War est techniquement impressionnant. C’est simple, on a du mal à croire que l’on est sur PSP. Certes, on savait avec des titres comme les GTA, Daxter ou Syphon Filter que la portable de Sony en avait dans le ventre mais là, c’est encore un cran au dessus. D’ailleurs pour permettre cette prouesse graphique, les développeurs se sont servis de la nouvelle possibilité de la PSP de passer son processeur à 333 mhz au lieu des 266 d’origine. Ainsi non seulement les environnements sont beaux, mais ils permettent d’afficher beaucoup d’informations puisqu’il n’est pas rare d’être entouré de 4 ou 5 ennemis plus un faisant deux ou trois fois la taille de Kratos… Tout simplement bluffant !

Du Street Of Rage mythologique…

Comme je l’ai dit plus haut nous somme en face d’un beat them all ponctué de mini phases de pseudos reflexion pour allonger artificiellement la durée de vie du jeu permettre aux touches de la PSP de se reposer. En parlant de touches, j’aborde la maniabilité qui est très bonne, le Spartiate répond au doigt et à l’oeil et il n’est pas nécessaire d’être un dieu du pad pour enchainer les combos que Kratos dévérouillera au fur et à mesure du jeu en collectant les précieuses orbes rouges. Au fil du jeu notre Spartiate deviendra donc de plus en plus puissant en acquérant de nouvelles invocations, armes et autres techniques donnant lieu à des effets pyrotechniques de toute beauté.

Même un Spartiate à un talon d’Achille

Et celui de God of War PSP c’est sa durée de vie : en effet à peine 5 heures de jeu sont nécessaires pour finir le jeu en mode normal… Pas de quoi vous occuper pendant un aller/retour Marseille Paris en TGV… Ce qui est plutôt court. Alors certes, il faudra un peu plus de 5heures pour réaliser tous les succès permettant de débloquer les ultimes bonus (comme des tenues pour Kratos) mais bon…

En conclusion :

Bien que très court, God Of War n’en est pas moins un très bon jeu aux qualités esthétiques indéniables. Très plaisant à jouer et ne pêchant jamais par une baisse de rythme (encore heureux en 5h) il répond à toutes les attentes que les joueurs PSP avait placé en lui. Définitivement un MUST !

Graphismes : 9,5/10

Jouabilité : 8/10

Durée de vie : 5/10

Bande son : 7/10

Scénario : je passe ^^

Note générale : 8,5/10

 

 

Publicités

Commentaires»

No comments yet — be the first.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :